Aujourd’hui 1er mars au SCENOBAR

CE SOIR, à partir de 17h, dimanche 1er mars, scène littéraire et musicale (6 Rue Victor Letalle, 75020 Paris, métro Ménilmontant, ligne 2), au cœur du SCENOBAR (merci de nous accueillir !).  Et au plaisir de vous y retrouver !
revue hexen le scenobar cabaret

© Le scenobar

 

C’est vraiment très beau à Babylone

« Ses mains étaient si douces qu’on aurait dit des cygnes qui faisaient l’amour par une nuit de pleine lune. »

C’est vraiment très beau à Babylone. Je suis allé faire une longue promenade le long de l’Euphrate. Il y avait une fille avec moi. Elle était très belle et portait une robe longue à travers laquelle je pouvais voir son corps. Elle avait un collier d’émeraudes. »

« Après ça, je pourrais donner quelques dollars à ma propriétaire et lui dire que le fourgon blindé dans lequel on m’envoyait mon million de dollars s’était perdu dans le brouillard de cactus près de Phoenix , dans l’Arizona , mais qu’il ne fallait pas qu’elle s’inquiète : il était maintenant certain que le brouillard allait se lever d’un jour à l’autre et l’argent arriver .
Si elle me demandait ce que c’était qu’un brouillard de cactus, je lui dirais que c’était le genre de brouillard le plus terrible parce qu’il était plein de piquants . Qu’une fois pris dedans , il était extrèmement risqué de se déplacer . Que le mieux c’était de rester sur place et d’attendre qu’il s’en aille .
Mon million de dollars attend que le brouillard se dissipe . »

« Il y a des tas de choses que j’ai faites dans ma vie et dont je en suis pas très fier ; mais le pire de toutes, c’est de devenir aussi pauvre que je l’étais maintenant. »

« Les gens ne vous considèrent pas comme un héros quand vous leur racontez que vous vous êtes fait tirer dans le cul. »

Richard Brautigan, Un privé à Babylone

Richard Brautigan