Lâchez tout

« Avec le naturel des saisons qui reviennent, chaque matin des enfants se glissent entre leurs rêves. La réalité qui les attend, ils savent encore la replier comme un mouchoir. Rien ne leur est moins lointain que le ciel dans les flaques d’eau. Alors, pourquoi n’y aurait-il plus d’adolescents assez sauvages pour refuser d’instinct le... Lire la Suite →

Limbes incandescentes

"On ne peut tout de même pas se contenter d'aller et venir ainsi sans souffler mot." * "J'ai tout retiré de ma chambre hormis quelques images il reste trois fois rien l'aile d'un goéland un bloc de pierre glacée la photo d'une fille nue au centre de ce vide mon être danse" Kenneth White Marie-Claude... Lire la Suite →

Toutes les photographies sont moi

"Périssables, sentimentales, moi-même périssable Tout ce qu'on risque de perdre, te le donner, tu vas le perdre. Je ne ressemblerai pas toujours au monde. J'ai été le monde, moi aussi. Ressemblante, à s'y tromper. Je ne dissipe pas l'ombre de l'oubli, je m'essaie à briller d'éclat hors la mémoire, contrebande indiscernable du souvenir pur. Entre,... Lire la Suite →

Klossowski-Blanchot-Zucca

"L'oeuvre de Klossowski apporte à la littérature ce qui, depuis Lautréamont et peut-être depuis toujours, lui manque : je le nommerai l'hilarité du sérieux, un humour qui va beaucoup plus loin que les promesses de ce mot, une force qui n'est pas seulement parodique ou de dérision, mais qui appelle l'éclat du rire et désigne... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑