Lilas Bass

Lilas Bass est doctorante en sociologie de la littérature et en étude de genres à L’EHESS.

Elle travaille principalement sur les écrivaines contemporaines et leurs conditions d’accès à la publication et à la reconnaissance littéraire. Sa thèse laisse une large place à l’écriture autofictionnelle comme espace d’agentivité féminine. Elle étudie à ce titre les trajectoires et les réceptions de Camille Laurens et Catherine Millet. Elle a principalement publié des articles ou des chapitres de recherche universitaire en sociologie, dont notamment : « L’éditeur face au chercheur en sciences sociales« , « Mémoires du livre / »Studies in Book Culture« , 2019 ; « Les éditions Verticales, sociohistoire d’une place emblématique dans le champs littéraire« , Ecritures Classiques Garnier, 2020.

Elle a également participé à la réédition de Putain de Nelly Arcan (2019[2021]) et a co-signé la postface de cette réédition enrichie.

Dans la revue Hexen 2, dans le cadre dossier consacré par ses soins à Nelly Arcan elle a publié l’article inaugura: : Nelly Arcan, écrivaine de la marge ultralucide.

Pour ce même numéro, Lilas Bass nous a confié un texte de cration intitulé : Les Larmes aussi ont une fin.

Le numéro 2 de la revue Hexen est disponible : sommaire !

Une réimpression caniculaire, 200 pages, une multitude d’artistes au rendez-vous : c’est enfin le numéro 2 de la revue Hexen qui sort juste de l’imprimerie.. Et déjà en ligne ici : revue Hexen numéro 2

Au sommaire :

Éric Dussert // Codicophilie
Jean-Marc Flapp // La Tour
Joséphine Lanesem // Contre la mort
Petit-être // écoute claquer les drapeaux noirs
Ivan de Monbrison // Opus 2.4.6
Daniel Cabanis // Disons que Marthe est morte
James Fleann // HP3
Evgue-Riek Gevamagdala // Sous la tour blanche
Paul Elisia // Étranges hôtels
DOSSIER SPECIAL NELLY ARCAN
Lilas Bass // Nelly Arcan, écrivaine de la marge ultralucide
Virginie Foloppe // Nelly Arcan – Une utilisation féministe de la psychanalyse
Œuvres d’Arcan
Éclats de Nelly Arcan
Biographie
Principaux travaux sur Nelly Arcan
Ruth Nahoum // La Pudeur
Lisa Santos Silva // La vie en rose
Étienne-Marcel Dusssap // Forcipressure
Jean-René Vif // Scènes de la vie de Heidegger
Jeanne Miromensil // Désamour
Viviane Campomar // La légende de l’Érogisante
Valéry Meynadier // Poèmes
Angela Fortin // Hard Disk
Lila Lakehal // L’aube est l’X
Virginie Foloppe // Petite, fais voir comment tu es grande
Marina Giangregorio // Bois et mots flottés
Clélia Gabyrel // Clé d’ogive
Lilas Bass // Les larmes aussi ont une fin
Félix Fénéon // Illuminations

Couverture : Ruth Nahoum

200 pages
16x23cm

Merci mille fois de votre patience et compréhension en ces temps difficiles.

Petit rappel du prochain cabaret Hexen, aujourd’hui, le 7 mai 2020 à 17h

Bonjour !

J’espère que vous allez bien. Revoici les codes pour se connecter à notre Visioconférence-Cabaret d’aujourd’hui jeudi 7 mai à 17h :

REVUE HEXEN vous invite à une réunion Zoom planifiée.

Sujet : Revue Hexen
Heure : 7 mai 2020 05:00 PM Paris

Participer à la réunion Zoom
https://us04web.zoom.us/j/79625570410

ID de réunion : 796 2557 0410

A tout à l’heure, je l’espère !



© Vassily Kandinsky Couple à cheval (1906)

Couverture du numéro 2 de la revue Hexen

Couverture définitive du numéro 2 de la revue Hexen, photographie signée Ruth Nahoum. Disponible le 1er mai 2020.
© Ruth Nahoum