Jacques Rigaut, le suicidé magnifique

"Lors de la sonorisation de son film [Emak Bakia : "Fichez-moi la paix ou "Laissez-moi tranquille"], Man Ray choisit de ne pas mettre de musique sur les images où apparaît Rigaut, dans l'intention de donner une tonalité dramatique à cette séquence. Muette ou sonorisée, la fugace figuration de J. R. se révèle bouleversante. Rigaut descend... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑