Le Guetteur mélancolique

Et toi mon cœur pourquoi bats-tu ?Ô toi, mon cœur Afrique entonneLe chant d’un vieil arbre abattu ;De son bois un djembé résonneDans la mangrove au souvenirBaignant l’enfance en devenir.Las ! que ma forêt me pardonne ! Du bois de l’arbre est la pirogueOù doucement l’enfant s’endort ;Dérive, insouciance, et vogue,Le fleuve et ses reflets... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑