Présentation du sommaire du numéro 3 de la revue Hexen

Auparavant « patchwork » selon l’expression d’Eric Dusssert, la revue Hexen se scindera désormais en cinq parties :

  • eXcritures proposera des textes marqués au fer rouge, une écriture du dehors, qui cherche le dehors, des mots qui poussent d’entre les murs, d’entre les dents.
  • eXpositions sera dédiée aux arts visuels, marginaux, expérimentaux ; aux scènes ouvertes, claires, obscures.
  • réfleXions portera sur les connaissances singulières et occultes.
  • eXquises/eXtrêmes regroupera des écrits qui auront pour référence la superbe phrase de Nora Mitrani : « les représentations érotiques, si elles ne provoquent pas le vertige ou les larmes, sont méprisables« .
  • eXilée mettra à l’honneur une personnalité, littéraire ou artistique, injustement oubliée. Parce que née au mauvais moment, au mauvais endroit et souvent portant une voix dérangeante.

Voici donc un avant-gout du prochain numéro d’heXen. D’ici quelques jours, nous vous détaillerons la liste des auteurs participant à cette aventure.

Belle nuit et merci infiniment de vos messages de soutien !

Le numéro 2 de la revue Hexen est disponible : sommaire !

Une réimpression caniculaire, 200 pages, une multitude d’artistes au rendez-vous : c’est enfin le numéro 2 de la revue Hexen qui sort juste de l’imprimerie.. Et déjà en ligne ici : revue Hexen numéro 2

Au sommaire :

Éric Dussert // Codicophilie
Jean-Marc Flapp // La Tour
Joséphine Lanesem // Contre la mort
Petit-être // écoute claquer les drapeaux noirs
Ivan de Monbrison // Opus 2.4.6
Daniel Cabanis // Disons que Marthe est morte
James Fleann // HP3
Evgue-Riek Gevamagdala // Sous la tour blanche
Paul Elisia // Étranges hôtels
DOSSIER SPECIAL NELLY ARCAN
Lilas Bass // Nelly Arcan, écrivaine de la marge ultralucide
Virginie Foloppe // Nelly Arcan – Une utilisation féministe de la psychanalyse
Œuvres d’Arcan
Éclats de Nelly Arcan
Biographie
Principaux travaux sur Nelly Arcan
Ruth Nahoum // La Pudeur
Lisa Santos Silva // La vie en rose
Étienne-Marcel Dusssap // Forcipressure
Jean-René Vif // Scènes de la vie de Heidegger
Jeanne Miromensil // Désamour
Viviane Campomar // La légende de l’Érogisante
Valéry Meynadier // Poèmes
Angela Fortin // Hard Disk
Lila Lakehal // L’aube est l’X
Virginie Foloppe // Petite, fais voir comment tu es grande
Marina Giangregorio // Bois et mots flottés
Clélia Gabyrel // Clé d’ogive
Lilas Bass // Les larmes aussi ont une fin
Félix Fénéon // Illuminations

Couverture : Ruth Nahoum

200 pages
16x23cm

Merci mille fois de votre patience et compréhension en ces temps difficiles.

Couverture du numéro 2 de la revue Hexen

Couverture définitive du numéro 2 de la revue Hexen, photographie signée Ruth Nahoum. Disponible le 1er mai 2020.
© Ruth Nahoum

Extrait de Codicophilie d’Eric Dussert

« Codicophilie

« Gibert Jeune est plus proxime que Gibraltar. »

Anonyme (xxie siècle)

La paume d’abord s’y presse. Toute la surface de l’épiderme entre en contact avec la forme si peu faite pour absorber une pensée continue, et où, cependant, elle se love.

L’index se glisse entre les pans. Des falaises. Elles s’ouvrent mal, résistent, tirées qu’elles sont d’un sommeil ancien, ou d’une léthargie passagère. On n’a pas idée de réveiller des sens engourdis.

L’index poursuit et glisse encore. Les sens s’habituent peu à peu au contact de l’épiderme d’un doigt, d’une paume, de phalanges. (On réserve les ongles qui vont blesser la feuille tendre). Les falaises s’incurvent, semblent s’amollir, glissent.

L’œil voit. L’essence se déploie et noie les sens d’un mirage de plomb, odorant comme une forêt de métaux lourds. Les pans gravés, typographiés par la vie peut-être, luisent, s’habillent de la lumière qui les atteint. A ce stade, ils dévoilent leur sens à qui sait les lire.

Une odeur se dégage de la conque envahie. Épices ? Glaises ? Un léger parfum de tabac blond peut-être. »

© Eric Dussert

http://www.alamblog.com/

Publication dans le numéro 2 de la revue Hexen. A suivre.

Eric Dussert signale la revue Hexen

Merci à Eric Dussert, spécialiste des marges littéraires, de la « littérature brute » (auteur notamment de Cachées par la forêt, 138 femmes de lettres oubliées, préface de Cécile Guilbert à La Table Ronde),  de publier ce premier article sur la revue Hexen et ses auteurs ! A lire dès maintenant, fraîchement distillé par L’Alamblog d’Eric Dussert : http://www.alamblog.com/index.php?post/2020/01/24/Poesie-pour-Adrienne

article éric dussert revue hexen