Paul Elisia

Paul Elisia est né un jour de novembre. Il aime Terrence Malick, Cindytalk et Francesca Woodman. Une autre de ses nouvelles a été publiée dans les pages de la revue Dissonances. Son texte Etranges hôtels (illustré par Enrique Meseguer) est au sommaire du numéro deux de la revue Hexen.

Daniel Cabanis

Daniel Cabanis est né en 1956. Il est plasticien, éditeur spécialiste en copy-art et livres d'artistes. Egalement auteur de L'Amour à l'écossaise, "roman-photo sans photos dont la trame narrative reprend les spongieux motifs d'un peignoir écossais". Agitateur de mémoire(s), il tient un Catalogue des pense-bêtes idiots. Il est aussi l'inénarrable Corbo de ventscontraires.net, revue collective... Lire la Suite →

L’annulaire – Yōko Ogawa

« [ …] je mettais mes escarpins de cuir noir tous les jours pour venir au laboratoire. Il me semblaient un peu lourds à porter avec mes tenues d'été de couleur claire, mais pour ne pas trahir la promesse échangée avec lui dans la salle de bains, je ne pouvais échapper au curieux ensemble qu'ils formaient avec... Lire la Suite →

La Morsure de l’ange : lecture de Valéry Meynadier

Divine lecture de La Morsure de l’ange de Valéry Meynadier (notre rédactrice en cheffe) accompagnée par Dominique Bertrand à la belle et courageuse librairie Équipages au mois de décembre. « J’ai désécrit chaque mot /À coups de langue »Éditions Al Manar, encre de Rachid Koraïchi, collection Erotica, 2020

Eric Dussert

"Gibert Jeune est plus proxime que Gibraltar" Anonyme (XXIe siècle) "La paume, d'abord s'y presse. Toute la surface de l'épiderme entre en contact avec la forme si peu faite pour absorber une une pensée continue, et où, cependant, elle se love." Extrait de Codicophilie publié dans le numéro 2 de la revue Hexen. Eric Dussert,... Lire la Suite →

Hira-Mandi

Dernière échoppe ouvertedans la nuit de la villeguirlandes de pimentssamovar et phalènesHalo blanc de l’acétylènela barbe du patron est teinte d’un rouge espiègle Trois hommes vêtues de cuirlapent le thé vert versés dans leur soucoupehautes pommettesbrillant dans leurs faces cuivréessous la frange de feutres informepèlerins du Tibet chinoisen route vers l’Inde gangétiquepour accrocher leur moulin... Lire la Suite →

Traité du funambulisme

Seul sur son fil Là-haut, durant la longue accoutumance à son nouveau territoire, le funambule se sent seul. Sa silhouette restera longtemps inanimée. Agrippé des deux mains à la passerelle devant ce câble horizontal sur lequel il n’ose poser le pied, on croirait qu’il boit avec paresse le soleil couchant.Il n’en n’est rien. Il gagne... Lire la Suite →

L’anniversaire – Lisa Santos Silva

"Le sang Celte, Romain, Lusitain et tant d'autres, ont fait d'elle une femme à la force archaïque. De peau claire et cheveux sombres, qu'elle porte longs et souvent tenus par des peignes, Palmira a l'habitude de regarder droit devant. Quelque chose en elle agace pourtant, une fierté, peut-être, ou bien ses boucles d'oreille en or,... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑