Je suis le gardien du phare – Eric Faye

« Regardez ce bâtiment là-bas.
Autrefois c’était l’université. On l’a rebaptisé -Institut de l’oubli.
C’est là que jeunes, adultes et vieillards se rendent pour suivre des cours du soir, ils s’emploient à désapprendre, à se détromper. Ici, les gens poursuivent leurs désuétudes. Les désétudiants reçoivent un diplôme quand ils parviennent à se délester de l’essentiel. Nous avons des docteurs en oubli comme vous en avez en sciences.
Voilà ce que vous aurez à faire si vous tenez à rester ici, devenir un habitant des limbes ! »

Éric Faye – Je suis le gardien du phare (et autres récits fantastiques) / Seuil 2000.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s