« Cantos », poème de Petit-être

Cantos

sur tes mots
l’anonymat des neiges
voile hampes et tiges

pâle épure
ne demeurent
que les fleurs

neige prénom
neige initiale
comme pour disparaître

et tes mots
n’en rayonnent que plus

mais j’entends
et ta voix, ta voix
déborde soprane

chante
sacré, ce qui s’efface
la liturgie scintillante
des hiers déjà

(extrait de poèmes de Petit-être à paraître dans le numéro 3 de la revue Hexen)

2 commentaires sur « « Cantos », poème de Petit-être »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s