Francine Charron

Née le 12 septembre 1968, à Courbevoie
enfance à Argenteuil, vit en banlieue parisienne
puis la Drôme, Montpellier, les Cévennes, Angoulême, Nantes
Monitrice-éducatrice puis travail en bibliothèques, et dans les écoles
animatrice depuis 2018 à Nantes

Publications en revue, passages en radio, diverses expositions et lectures entre 1999 et 2018

Ouvrages publiés : Aux Arcs de Glace, 1998, éditions Racine, Paris
Mon Prochain est un Arbre, 2014, l’Arachnoide, Le Vigan
Mémoire d’Angle, 2015, éditions Les Monteils, Cévennes
Asphalte, 2016, auto-édition avec dessins de l’auteur
Nous tenons au chaud de nos Vestes des Poignards, 2018, Simorgh du Gard édition

En silence depuis, l’auteur se prépare des hivers au chaud sous la couette, des
étés dédiés à la marche et semble se tourner vers d’autres supports d’expression comme le cri ou la manif, à surveiller, donc…

Texte publié dans le numéro 1 de la revue Hexen : TA VOIX QUI S’EST FENDUE.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :